Économisez jusqu'à 25 % à l'achat de 3 ou plus de n'importe quelle huile.

Déficit en endocannabinoïdes

Déficit en endocannabinoïdes et comment il vous affecte

Si vous avez déjà souffert d'une série d'affections telles que des douleurs chroniques, un sommeil perturbé, des migraines, de l'anxiété ou la fibromyalgie, vous vous êtes peut-être demandé si quelque chose d'autre n'allait pas chez vous.

Et si nous vous disions que toutes ces affections peuvent être liées à une seule et même chose : la déficience endocannabinoïde clinique (DECC) ?

Le Dr Ethan Russo, qui a été le premier à inventer le terme dans l'article publié en 2016, Clinical Endocannabinoid Deficiency Reconsidered, a détaillé ses théories sur la façon dont une carence en cannabinoïdes pourrait être à l'origine de ces maladies et de nombreuses autres affections chroniques.

Depuis, d'autres études semblent également aller dans ce sens.

Bien que des recherches plus approfondies soient nécessaires dans ce domaine, les résultats actuels sont prometteurs pour les personnes souffrant de maladies chroniques sans cause ni traitement connus.

Le système endocannabinoïde expliqué

Le système endocannabinoïde (SCE) est un groupe de récepteurs cannabinoïdes situés dans le cerveau et dans l'ensemble des systèmes nerveux central et périphérique, y compris le système immunitaire.

Le système ECS est impliqué dans divers processus physiologiques, notamment l'appétit, la sensation de douleur, l'humeur et la mémoire, et dans la médiation des effets pharmacologiques du cannabis.

LeCBD et le THC sont deux des cannabinoïdes les plus connus, mais il existe plus de 100 cannabinoïdes différents dans la plante de cannabis.

L'organisme produit ses propres cannabinoïdes, appelés endocannabinoïdes. Les phytocannabinoïdes sont des cannabinoïdes d'origine végétale comme le CBD et le THC.

Lorsque les cannabinoïdes de la plante de cannabis se lient aux sites récepteurs de cannabinoïdes dans l'organisme, ils peuvent produire toute une série d'effets différents. Cela peut aller du soulagement de la douleur aux effets anti-inflammatoires.

Qu'est-ce que la déficience endocannabinoïde clinique et comment peut-elle vous affecter ?

La carence clinique en endocannabinoïdes est un domaine d'étude relativement nouveau qui suggère qu'un manque de cannabinoïdes peut entraîner un certain nombre de problèmes de santé.

Des recherches récentes montrent qu'une carence en cannabinoïdes peut contribuer à des troubles tels que les migraines, la fibromyalgie et le syndrome du côlon irritable (SCI).

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires dans ce domaine, la déficience clinique en endocannabinoïdes pourrait expliquer pourquoi certaines personnes souffrent de douleurs chroniques ou d'autres affections qui ne répondent pas bien aux traitements conventionnels.

La déficience clinique en endocannabinoïdes est un état qui se produit lorsque l'organisme ne produit pas suffisamment d'endocannabinoïdes.

Le CECD peut entraîner un large éventail de symptômes, dont la douleur chronique, l'anxiété et la dépression, pour n'en citer que quelques-uns.

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour comprendre pleinement les implications d'une déficience endocannabinoïde clinique, il est clair que cette condition peut avoir un impact significatif sur la santé et le bien-être d'une personne.

Il est donc important de connaître les signes et les symptômes de cette affection afin de pouvoir établir un diagnostic et un traitement appropriés.

Les signes et symptômes du CECD

Bien que la cause exacte de la déficience endocannabinoïde clinique soit inconnue, il existe plusieurs explications possibles.

Une théorie veut que les niveaux naturels d'endocannabinoïdes de l'organisme puissent être réduits en raison de facteurs génétiques.

Une autre possibilité est que le système endocannabinoïde soit altéré en raison d'un stress ou d'une inflammation chronique.

Quelle que soit la cause, le résultat est une perturbation de la capacité de l'organisme à maintenir l'homéostasie.

Les signes et symptômes les plus courants d'une déficience endocannabinoïde clinique sont la douleur chronique, la fatigue, l'anxiété, les sautes d'humeur et les troubles du sommeil.

Cette affection peut également entraîner des problèmes digestifs, des pertes de mémoire et des troubles cognitifs dans certains cas.

Conditions liées à la déficience clinique en endocannabinoïdes

Les conditions liées à la déficience endocannabinoïde clinique sont un groupe de troubles caractérisés par un manque d'endocannabinoïdes.

Les chercheurs n'ont commencé que récemment à étudier le système endocannabinoïde, mais il est déjà prouvé qu'une déficience de ce système peut entraîner divers problèmes de santé.

Voici quelques-unes des affections qui, selon les scientifiques, pourraient être liées au CECD :

Fibromyalgie

Lafibromyalgie est une affection débilitante qui provoque des douleurs généralisées, un stress mental et physique et de la fatigue. Il n'existe pas de test spécifique pour identifier la fibromyalgie, bien que beaucoup pensent qu'une sensibilisation du système nerveux central pourrait être à l'origine du problème.

Si la cause exacte de la fibromyalgie est inconnue, certains chercheurs pensent qu'elle pourrait être liée à une déficience clinique en endocannabinoïdes.

Des rapports anecdotiques affirment que les personnes atteintes de CECD ont tendance à être plus sensibles à la douleur et à moins bien réagir aux analgésiques.

En outre, les personnes atteintes de CECD déclarent souvent avoir un niveau de douleur plus élevé, même lorsqu'elles ne ressentent pas activement la douleur. Cela suggère que le système endocannabinoïde pourrait jouer un rôle dans la façon dont nous percevons la douleur et y répondons.

Certaines études ont révélé que les personnes atteintes de fibromyalgie présentent une carence en endocannabinoïdes, ce qui pourrait expliquer pourquoi elles souffrent de douleurs et de fatigue chroniques.

En outre, des recherches montrent qu'un traitement aux cannabinoïdes (tels que le CBD et le THC) peut être efficace pour réduire les symptômes de la fibromyalgie.

Ainsi, bien que la cause exacte de la fibromyalgie reste inconnue, une déficience endocannabinoïde clinique pourrait être un facteur contributif.

Migraines

Lamigraine est une affection débilitante qui peut provoquer de fortes douleurs à la tête, des nausées et une sensibilité à la lumière. Pour de nombreuses personnes qui en souffrent, les migraines sont une maladie chronique qui peut avoir un impact significatif sur leur qualité de vie.

Certains chercheurs pensent que la carence en endocannabinoïdes peut contribuer aux migraines, car elle peut entraîner un déséquilibre du système nerveux.

Un endocannabinoïde que notre corps produit naturellement, l'anandamide, peut imiter les réponses des récepteurs de la sérotonine qui correspondent aux profils des médicaments qui soulagent les migraines.

La cause des migraines reste un mystère, mais des recherches ont montré que des taux de sérotonine plus élevés sont présents lorsqu'elles surviennent.

À fortes doses, le THC et, surtout, l'anandamide peuvent inhiber la libération de sérotonine dans les plaquettes du plasma sanguin.

Les plaquettes contiennent la plus grande quantité de sérotonine de l'organisme, que l'on retrouve dans le système nerveux entérique et le cerveau.

Les chercheurs pensent que la libération de sérotonine par les plaquettes est essentielle à la production de migraines ; pour cette raison, certains pensent que les migraines sont une maladie du sang.

Les recherches montrent qu'une carence en anandamide peut entraîner une plus grande libération de sérotonine, ce qui peut déclencher une migraine. À l'inverse, la libération de sérotonine peut être limitée lorsqu'une quantité suffisante d'anandamide circule dans le sang et le cerveau, ce qui réduit les symptômes de la migraine.

Le corps humain possède également un système qui s'active pendant les migraines, appelé le système trigéminovasculaire (TMN). Certaines recherches montrent que l'anandamide joue un certain rôle dans le déclenchement de ce processus, et que des niveaux réduits de cannabinoïdes naturels pourraient entraîner des migraines en permettant une plus grande activité du TMN.

En outre, une carence en endocannabinoïdes peut influer sur l'inflammation et les modifications des vaisseaux sanguins ; ces deux éléments sont des déclencheurs potentiels de migraines.

Syndrome du côlon irritable (SCI)

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est un trouble gastro-intestinal qui se traduit par des douleurs abdominales, des ballonnements et des modifications du transit intestinal.

Bien que la cause exacte du SCI soit inconnue, les scientifiques pensent qu'elle est liée à une combinaison de facteurs psychologiques, de prédispositions génétiques et de microbiote intestinal.

Certaines recherches suggèrent que la cause du SCI est une carence clinique en endocannabinoïdes.

Le système endocannabinoïde (SCE) est un réseau complexe de récepteurs et de substances chimiques qui contribue à réguler de nombreuses fonctions vitales de l'organisme.

L'une des façons les plus importantes dont le système ECS affecte l'organisme est la régulation de la fonction du tractus gastro-intestinal (GI).

Le SCE influence la motilité, l'inflammation et les sécrétions du tube digestif et joue également un rôle dans le maintien de l'homéostasie intestinale.

Des recherches récentes ont montré que le SCE peut également contribuer à protéger le tube digestif contre l'inflammation. Par conséquent, certains pensent que le système endocrinien pourrait être une cible potentielle pour le traitement de divers troubles gastro-intestinaux, dont le syndrome du côlon irritable.

La régulation de l'anandamide est un autre moyen par lequel le SII peut être lié au CECD.

L'anandamide est un endocannabinoïde naturel qui joue un rôle dans la contraction du côlon.

Ce processus est essentiel pour une bonne digestion et la prévention de la constipation. En outre, les recherches montrent que l'anandamide peut aider à réduire l'inflammation dans les intestins et peut même protéger contre le cancer du côlon.

Comment traiter le CECD

La déficience endocannabinoïde clinique est traitée en rétablissant l'équilibre du système endocannabinoïde à l'aide de cannabinoïdes.

Les cannabinoïdes proviennent de la plante de cannabis, et ils imitent les composés que notre corps produit naturellement.

Lorsqu'ils sont pris sous forme de suppléments, les cannabinoïdes peuvent aider à soulager les symptômes d'une déficience endocannabinoïde clinique.

Outre le traitement par cannabinoïdes, des changements dans le mode de vie, comme le régime alimentaire et l'exercice physique, peuvent également aider à gérer le CECD.

Vous pouvez trouver des cannabinoïdes dans divers produits à base de plantes, comme l'huile de CBD et le cannabis médical.

Parmi les autres produits à base de cannabinoïdes, citons les capsules, les gommes et les produits topiques à base de CBD.

Si vous pensez souffrir d'une déficience endocannabinoïde clinique, il est important d'en parler à un professionnel de la santé.

Ils seront en mesure de vous donner un diagnostic plus précis et de vous recommander le meilleur plan d'action. Un traitement à base de cannabinoïdes peut contribuer à atténuer les symptômes et à améliorer votre qualité de vie.

Une carence en cannabinoïdes peut-elle affecter d'autres problèmes de santé ?

La recherche commence à montrer que de nombreux autres problèmes de santé peuvent également découler d'un manque de cannabinoïdes.

En voici quelques-unes :

  • Mal des transports
  • Sclérose en plaques (SEP)
  • Neuropathie diabétique
  • La maladie de Huntington
  • la maladie de Parkinson
  • Schizophrénie
  • Anorexie
  • Anxiété
  • Autisme
  • Défaut de croissance néonatal
  • La mucoviscidose
  • Causalgie
  • Plexopathie brachiale
  • Douleur du membre fantôme
  • Colique
  • Glaucome
  • Dysménorrhée
  • Hyperemesis gravidarum
  • Fausses couches à répétition
  • Trouble de stress post-traumatique (TSPT)
  • Maladie bipolaire

Bien que nous ne comprenions pas la cause de bon nombre de ces affections, elles sont toutes similaires du fait qu'un manque de cannabinoïdes est présent.

Conclusion

La carence clinique en endocannabinoïdes est un concept relativement nouveau, mais il pourrait être la clé de la compréhension de divers problèmes de santé.

Les cannabinoïdes sont essentiels au maintien de l'homéostasie intestinale et peuvent contribuer à réduire l'inflammation.

Si vous pensez souffrir de CECD, il est important d'en parler à un professionnel de la santé. Des traitements pour le CECD sont disponibles et peuvent contribuer à améliorer votre qualité de vie.

Au fur et à mesure que la recherche sur le CECD se poursuit, nous pourrons mieux comprendre le rôle que jouent les cannabinoïdes dans la santé globale.

CONFIRMEZ VOTRE ÂGE

Avez-vous 19 ans ou plus (ou 21 ans au Québec) ? / J'ai 21 ans ou plus. Veuillez vérifier votre âge pour voir le contenu. / Veuillez vérifier votre âge pour voir le contenu.